Crédit: Chamsou- Dine Baguiri

Mon année 2021 en quelques vers

L’année 2021 s’en est allée. Elle a été particulière pour moi. Une année de défis, de difficultés, de révélations et surpassement de soi. A défaut de vous conter tout mon parcours en 2021, je vous livre l’essentiel à travers quelques vers.

J’ai commencé 2021 pas sans inquiétude

Enseignant aspirant chaque jour était une lutte

Je saisissais alors toutes les opportunités

En mettant en avant mes valeurs et qualités

En janvier 2021, un ami m’envoie un avis de recrutement

Une structure internationale recherchait un journaliste polyvalent

Il fallait que je valorise mes expériences.

Mes acquis à l’ORTB Parakou, à Mondoblog et en Freelance.

La chance m’a souris car sélectionné pour le texte

Je sors tête du lot, ils ont été séduits par mes textes

Sur la dernière ligne, j’ai couru aussi vite que Forrest

Enfin on m’a donné le poste, on m’a dit reste.

C’est ainsi que le 1er mars l’aventure commence

Avec à mes côtés compétence et persévérance

Ensuite, je suis lauréat du prix Accer Award

Récompensant le journalisme environnemental

En juin, je remporte le premier prix du concours The Best

Mettant en lumière les prouesses des entrepreneurs agricoles

Je décroche le sacre dans la catégorie article, ce qui étonne

Comment est-ce possible pour un journaliste radio ?

Sur le plan professionnel, j’ai gravi des échelons

Rencontrant de grands hommes qui me conseillaient

Qui me recommandaient, m’encensaient, m’adulaient

M’offrant des perspectives vers de beaux horizons.

En 2021, j’ai eu aussi le cœur meurtri

Les décès liés à la Covid

Des accidents mortels comme celui de 2D

Que nos disparus reposent tous en paix, d’espoir on se nourrit

C’est l’année aussi où j’ai aussi commencé le slam

Déclamant l’agriculture intelligente face au climat

Qui appelle à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable

Lors de ma première scène, j’ai été le plus beau personnage.

Lire aussi :

Boom des grossesses en milieu scolaire : n’attendons plus le pire pour agir !

Ma chanson qui dit ‘’Stop aux violences faites aux femmes’’

En 2021, je me suis illustré aussi avec mon Blog,

Avec plusieurs billets publiés et des prix remportés.

Je sais qu’il faut que je continue à m’améliorer.

Merci à Mondoblog, grâce à vous à mon stylo j’ai plusieurs cordes

Ce n’est pas que 2021 pour moi a été rose.

Mais je retiens le côté positif de mes déboires

J’essaie d’être honnête, je reste moi et suis ma voie

A l’école de la vie, on ne finit pas d’apprendre tant qu’on a un rôle.

2021 est parti, 2022 s’installe.

Je pense donc je suis,

Ma reconnaissance infinie à Dieu

Meilleurs vœux à vous et que le seigneur protège nos belles âmes.

A lire absolument Bénin : la musique à l’honneur lors de la 4ème édition de la foire internationale de Parakou

Étiquettes
Partagez

Auteur·e

kparonbaaru

Commentaires