Élections : que vaut la démocratie sans Internet ?

Article : Élections : que vaut la démocratie sans Internet ?
22 novembre 2020

Élections : que vaut la démocratie sans Internet ?

« Que vaut la démocratie avec des élections sans internet? ». C’est le titre de l’article qui m’a permis de faire partie des 20 finalistes du Prix d’excellence des médias d’Afrique de l’ouest Wameca 2020. Cette production est un magazine radiophonique, sur la coupure d’Internet la veille et le jour des élections législatives d’avril 2019 au Bénin. 

Plus de coupure d’Internet pendant de la présidentielle de 2021 et autres échéances électorales à venir, soutiennent ces acteurs. Cliquez sur le lien ci-dessous pour découvrir l’article. Bonne écoute à vous.

Finaliste dans la catégorie « droits humains »

Je me suis retrouvé en finale avec deux confrères nigérians et ghanéens dans la catégorie « droits humains ». Un gagnant devrait être sélectionné par catégorie. Le prix revient au confrère nigérian. Je ne suis pas déçu. Je suis convaincu que le meilleur reste à venir tant que je continue à travailler avec abnégation et détermination.

Un sentiment de satisfaction

J’avoue que je suis très honoré de faire partie des 20 finalistes. La Fondation des médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA), organisatrice du concours a reçu 740 candidatures provenant de plus de 13 pays de l’Afrique de l’Ouest. J’ai suivi attentivement les remarques des membres du jury. Je mettrai toutes leurs recommandations en application pour les prochaines éditions et pour d’autres concours médiatique.

Ce que j’ai gagné

J’ai gagné en terme de confiance et de maturité. Le métier de journalisme évolue et il va falloir s’adapter tout en produisant des articles de qualité. Sans oublier le respect les normes de la profession. Je m’en sors également avec une attestation de mérite.

Aux dires aussi des organisateurs, les 20 finalistes seront inclus dans le réseau Journalism for Change (Journalisme pour le changement) de la MFWA. Ils auront aussi l’opportunité de régulièrement recevoir des formations sur le plan national et international afin d’améliorer leurs capacités et influencer de façon positive le changement social à travers le journalisme.

Retrouvez ci-dessous la liste des 20 finalistes

Partagez

Commentaires

Élias
Répondre

Très intéressant l'ami. Bonne continuation.

Chams-Dine Baguiri
Répondre

Merci beaucoup

KOSSOU
Répondre

Mes sincères félicitations à toi cher ami Chamsoudine. Le meilleur reste à venir.

Chams-Dine Baguiri
Répondre

Merci beaucoup cher confrère