Prix environnement médias Accer 2020: le Bénin distingué

Article : Prix environnement médias Accer 2020: le Bénin distingué
Crédit:
28 mars 2021

Prix environnement médias Accer 2020: le Bénin distingué

Le Bénin s’illustre encore positivement dans les différents concours de productions médiatiques internationaux. Par le biais de ses journalistes, le pays a remporté les trois meilleures distinctions du continent des ACCER-PACJA Awards 2020. Je suis heureux d’être parmi des lauréats avec deux autres ainés.  Nous avons reçu nos prix à la faveur d’une cérémonie organisée par l’Alliance panafricaine pour la justice climatique PACJA. L’évènement a eu lieu à Addis Abéba en Ethiopie.
Moi en tenue noire, Ernest Agbota en chapeau et Romain Dekadjevi en tenue verte

Trois journalistes béninois font partie des 25 lauréats sur les 500 candidatures reçues pour la 5ème édition des prix médias environnement ACCER PACJA. Toutes les catégories de médias à savoir la presse écrite, radio, télévision, presse en ligne ont été prises en compte. Dans la catégorie radio francophone, le Bénin remporte les trois meilleures distinctions du continent. Romain Dekadjevi, Ernest Agbota et moi-même Chamsou-Dine Baguiri à travers nos productions respectives avons mis sur orbite le Bénin.

Nous avons reçu des prix et attestations de distinctions exceptionnelles. Du reste, Je  reçois également un certificat d’encouragement pour travail bien fait.

Les journalistes davantage informés sur les enjeux du climat

Les prix médias environnement Accer PACJA 2020 sont les 5èmes d’une série et interviennent à un moment où l’incertitude règne quant à l’action climatique. Ceci dans le contexte de la pandémie du Covid-19. Les journalistes et les médias restent des acteurs importants dans la sensibilisation et la construction de la synergie contre les deux crises. Raison pour laquelle, après la cérémonie de remise de prix, un atelier de renforcement de capacités a été organisé à l’endroit des lauréats venus de plusieurs pays du continent.

A l’ouverture des travaux, le directeur Exécutif de PACJA, Dr. Mithika Mwenda a précisé que les journalistes spécialisés en environnement doivent travailler davantage pour la lutte contre la crise climatique. Ils doivent aussi militer à travers leurs œuvres pour la justice climatique dans leur pays respectifs. Les lauréats sont entretenus sur l’état des lieux du climat en Afrique. Ses enjeux et les techniques d’information journalistique qui conviennent sont abordés aussi lors des échanges. Les changements climatiques sont des facteurs du sous-développement a-t-il conclu.

Les changements climatiques ont des impacts sans précédent. On assiste déjà à une baisse des rendements agricoles, des modifications du régime des précipitations et à un accès à l’eau de plus en plus difficile. La baisse des rendements agricoles et l’accroissement démographique exercent une pression supplémentaire sur un système de production alimentaire déjà fragile. D’où le rôle primordial des médias dans la lutte contre la crise climatique.

Nous sortons aguerris de cet atelier et sommes prêts pour poursuivre le combat contre la crise climatique avec nos plumes, caméras et micros.

Par ailleurs, cette expérience a été aussi une occasion pour moi de découvrir l’Ethiopie et le Tchad. Je me suis fait également de nouveaux amis journalistes parmi les lauréats. En sommes, j’ai beaucoup gagné grâce à ma production de 5 minutes intitulée ‘’Agriculture Intelligente face au Climat’’.

Je remercie pour finir Ernest Agbota pour ses conseils. Il n’a ménagé aucun effort à m’accompagner dans la réalisation des magazines radiophoniques.  

Partagez

Commentaires

GBOTRI Adrien
Répondre

Très intéressant. Je vous prie de prendre mes sincères félicitations 🙏🙏🙏. Que Dieu vous aide plus encore dans vos activités.
Merci

Chams-Dine Baguiri
Répondre

Merci mon cher

GBOTRI Adrien
Répondre

Je vous en prie beaucoup mon cher Monsieur 🙏🙏🙏