Un béninois au coeur de la lutte contre la Covid-19 à Wuhan

Article : Un béninois au coeur de la lutte contre la Covid-19 à Wuhan
30 décembre 2020

Un béninois au coeur de la lutte contre la Covid-19 à Wuhan

Damien Tiando, âgé d’environ 40 ans, est doctorant en géoscience à l’université de Wuhan, en Chine. Cela fera bientôt 7 ans, qu’il vit à Wuhan. Le béninois et son groupe Iron Man ont dû s’armer de courage et de détermination pour aider les populations de cette localité et d’autres jeunes étrangers, à faire face à la Covid-19. Un an après l’apparition de ce virus mortel, Damien nous livre un témoignage. Lors d’une discussion en visioconférence, il me raconte une partie de son vécu en pleine pandémie de coronavirus à Wuhan. Voici un extrait de notre conversation que je partage avec vous à travers ce billet.

Le jeune étudiant de l’Université de Parakou, comédien de la troupe « Tôgè et Antonnin », est aujourd’hui doctorant de l’ Université de Géosciences de Wuhan (Chine), avec son club international de bénévoles Iron Man. C’est avec ce groupe qu’il a su hisser le drapeau du Bénin. Ses initiatives méritent d’être saluées car elles ont eu lieu pendant la grande phase de lutte contre la Covid-19 qui continue de secouer le monde.

« Je suis tombé une fois sur un dicton en étudiant le chinois« , entame Damien Tiando dans son message.

Damien n’avais pas compris auparavant ce dicton. Mais grâce à cette expérience, il en est venu à apprécier sa signification.

Si vous accumulez vos forces, vous serez invincible; si vous êtes sage, vous réussirez.

Dicton chinois

C’est ce dicton chinois qui a rendu le mental Damien Tiando invincible pour pouvoir s’adapter et résister à la Covid-19 à Wuhan, une des villes berceau de la pandémie dans le monde.  

Si nous faisons face à des difficultés ensemble, il n’y a pas de problèmes qui ne puissent être résolus.  

Damien Tiando

Damien Tiando, traqueur de la Covid-19 à Wuhan

Pendant la pandémie de COVID-19, Damien n’a pas paniqué. Son sens de la solidarité et de l’abnégation ont fait de lui un leader et un acteur important dans la lutte contre la pandémie à Wuhan.

Je suis resté à Wuhan, et j’ai organisé une équipe internationale de service volontaire appelée «Iron Man», avec des membres de l’équipe de treize pays. Parmi ces pays figurent le Nigeria, la Tanzanie et le Bénin. Nous avons livré des repas, de la nourriture et des fournitures chaque jour aux enseignants. Nous avons aussi distribué des vivres à plus de 400 étudiants internationaux au cours de la période. Bien que le travail soit très fatiguant, nous avons continué parce que le geste était essentiel, surtout en confinement. Ce que nous avons fait était significatif pour les étrangers et les peuples d’accueil.

Damien Tiando

Le 25 janvier 2020, les parents de Damien l’on appelé en larmes. Ils lui ont demandé de trouver un moyen pour rentrer au Bénin. Après avoir raccroché le téléphone, une voix dans sa tête n’a cessé de lui dire «Damien, rentre chez toi». Une autre voix douce l’implorait de rester à Wuhan.

D’une part, Damien ne voulait pas que sa famille s’inquiète pour lui. Mais ses six ans passés à Wuhan avait fait de lui, un enfant de la cité.

Si je revenais, comment pourrais-je être heureux alors que ma «ville natale» souffrait?

Damien Tiando

Ne sachant pas exactement quoi faire, le jeune béninois a décidé de se promener sur le campus. Sur les lieux, il a vu des enseignants occupés à organiser les besoins quotidiens des étudiants. Ces enseignants étaient sereins, et n’avaient pas peur. Ils accompagnaient et assistaient les étudiants internationaux à l’heure des réunions de famille.

À ce moment, Damien a mis fin à ses hésitations. Il décide alors de rester pour aider à protéger Wuhan.

Cette humanité de Damien Tiando l’a poussé à contacter vingt-deux autres étudiants internationaux. À sa grande surprise, tout le monde accepte de se sacrifier pour la cause commune : la riposte contre la Covid-19. C’est ainsi que naît l’équipe Iron Man.

Des mois ont passés. Damien est fier de voir la vie reprendre progressivement à Wuhan. Les difficultés éprouvées dans cette lutte n’émousse pas son ardeur à apporter davantage son soutien aux personnes dans le besoin.

Je suis allé à la croisière Guqin Terrace et Zhiyin lorsque la situation s’est améliorée. J’ai pris des photos de Wuhan animée et les ai partagées avec ma mère qui est au Bénin. Avec la calligraphie que j’ai apprise, j’ai écrit une « bénédiction » à la Chine et à Wuhan!  

Damien Tiando

Les efforts de Damien reconnus par l’Etat chinois

Les efforts conjugués de Damien Tiando et de son équipe n’ont pas été vains. Iron Man dans un élan de solidarité et de fraternité a énormément contribué à vaincre le coronavirus. Un acte salué et reconnu officiellement par l’état chinois et par la communauté internationale.

Damien Tiando en cravate rouge en deuxième position en comptant par la droite

«Partout où nous sommes, nous pouvons lutter contre la Covid 19. Peuple du Bénin et d’ailleurs, Ensemble, nous sommes encore plus forts !», conclut Damien Tiando.

Il n’a pas manqué d’exhorter tous les peuples du monde au respect perpétuel des mesures barrières pour faire blocus à la Covid-19.

Partagez

Commentaires